Permis, conduite, code de la route
Publié le - 1645 aff. -

Le contrôle technique

Le contrôle technique est l’examen de passage d’un véhicule léger ou poids lourds. Voici un guide qui vous permettra de vous orienter lors de votre visite chez le garagiste et éviter une amende controle technique.

Les enjeux du CT

Les centres agréés par les autorités publiques sont les seuls à pouvoir effectuer un contrôle technique. Cette visite doit se faire dans les 4 ans à venir pour une voiture neuve sinon tous les 2 ans après le premier passage en contrôle technique.

Les enjeux du CT porte sur la sécurité et le respect de l’environnement. La sécurité routière doit être plus que primordiale car elle garantie non seulement la notre mais également celle des autres usagers. Afin de diminuer les accidents principalement causés par les défaillances techniques d’un véhicule, le CT a été mis en place et pourrait ensuite prévenir et améliorer la sécurité routière. Il est également d’ordre environnemental de par sa capacité à mettre en état une voiture en excès de pollution ou de mesurer si le taux de CO2 émis par le véhicule est règlementaire ou non.

Le CT permet aussi au propriétaire de se rendre compte de l’état de sa voiture car le contrôleur vous informera si des pièces sont défectueuses ou à remplacer afin de garantir votre sécurité et la durée de vie de votre voiture.


Déroulement

Le CT s’effectue de manière visuelle en vérifiant 10 fonctions principales de l’automobile : niveau sonore et pollution, organes mécaniques, équipements, structure et carrosserie, liaison au sol, éclairage et signalisation, visibilité, direction, freinage et identification du véhicule. Ces tests se feront sur 124 points durant ¾ d’heure au maximum.

A l’issue de cette vérification si aucune anomalie n’est constatée, un procès verbal sera rédigé pour affirmer la réussite du CT. Le contrôleur apposera un timbre sur la carte grise sur laquelle vous serez informez de la validité du CT et une vignette sera collée sur le pare-brise pour indiquer la prochaine date d’examen.

Dans le cas où des défauts mineurs ont été remarqués, le contrôleur les notera en procès verbal. Ainsi, vous serez dans l’obligation de faire réparer votre voiture dans les plus brefs délais sans pour autant faire une contre visite.

Si les défaillances pourraient contraindre la sécurité routière, vous devez impérativement effectuer les corrections et repasser au centre pour une contre visite de vérification dans les 2 mois à venir à compter de votre dernier passage.

Sachez que 67 points sur les 124 contrôlés pourraient engendrer une contre visite. Pour les points restants, vous serez tenu dans l’obligation d’émettre les corrections requises.

Afin d’éviter toute sanction, il est à savoir que tout véhicule doit passer au contrôle technique. Dans le cas contraire, une amende de 135 Euros devra être payée par le propriétaire. Si l’anomalie est notée lors d’un contrôle routier, le certificat d’immatriculation sera confisqué pendant 7 jours. Durant cette période, il sera impératif d’effectuer le CT afin de récupérer le certificat.